Archives de la catégorie ‘Equipement Motard’

Après plusieurs mois d’utilisation, c’est un bilan très positif que je tire des « palm protectors » de Risk Racing !

Ces protections, faciles à enfiler et qui ne prennent quasiment pas de place une fois dans les poches du blouson, permettent d’empêcher la formation d’ampoules et réduisent les vibrations transmises par le guidon.

Pour ma part, j’ai tendance à tenir le guidon du Gex un peu trop sur l’extérieur, et du coup après quelques heures de route je perçois un léger fourmillement dans les mains, ainsi qu’une légère brûlure au niveau de la paume, là ou elle frotte le plus sur le guidon. Et bien tout ça, c’est terminé…les « palm protectors » sont précisément conçus pour ces cas de figure. J’appréhendais un peu la sensation une fois les gants mis par dessus, mais en fait on a l’impression de mettre les mains sur un tout p’tit coussin bien confortable…et le ressenti de la poignée des gaz reste excellent.

Deux tof’ qui montrent comment elles s’enfilent (chaque main a sa propre protection bien sûr..) :

Palm Protecors de Risk Racing

Et une image tiré du site officiel :

Palm_Images1

Et le bouquet final c’est qu’il y en a pour 13,50€ environ, frais de port compris. Pour se les faire livrer en France, il n’y a qu’un seul site je crois qui permette ça, et c’est le site Européen officiel de la marque, que vous trouverez à cette adresse :

http://shop.riskracingeurope.com/accessories/23-palm-protectors.html   (attention, pensez à sélectionner le modèle « adult », sinon vous pourriez avoir des surprises ahah).

Dorsale Tryonic Feel 3.7 ? Bof…

Publié: 14 février 2012 dans Equipement Motard

Semaine dernière j’ai enfin reçu la fameuse dorsale Tryonic Feel 3.7. Cette dorsale cartonne dans tous les comparatifs : légèreté, dorsale homologuée niveau « 2 », excellente dissipation de l’énergie encaissée…

Pour rappel, je vous renvoie à l’excellent blog de Fabien Lecoutre, qui décrit très exactement le procédé élaboré afin de déterminer les capacités d’une dorsale à encaisser les chocs :
http://flatfab.wordpress.com/2007/05/24/choisir-sa-protection-dorsale/

Je déballe donc ma Tryonic, commandée sur revedecime.com avec un tarif un peu moins élevé qu’ailleurs; L’emballage aurait pu être un peu plus solide, j’espère qu’aucun « poids lourd » n’est venu s’asseoir sur le colis sinon la dorsale risque d’être un peu plus longue que prévue…

Le détail qui tue une fois le carton ouvert : la dorsale vient dans un petit sac transportable avec un écran plastifié pour voir au travers :

Le sac est un peu poussiéreux, et une étiquette a été collée dessus. Pour le coup je me demande presque si il ne s’agit pas là d’une occas’…mais passons, l’essentiel étant à l’intérieur. Alors question légèreté, c’est vrai que la dorsale est très légère. D’ailleurs le produit dans son ensemble fait un peu léger; la perception que j’en ai me laisse un « à priori » de mauvaise qualité, et je suis assez surpris car je m’attendais à autre chose; les finitions semblent un peu grossières, bref ça fait « toc ».

Mais étant donné les excellents résultats de la dorsale aux tests d’encaissement des chocs, je ne m’arrête pas au « perçu » et décide de l’enfiler pour voir comment elle s’ajuste. Et là, je découvre que mon dos ne semble pas apprécier non plus la dorsale, cette dernière se décolle en haut après moults ajustements et me laisse l’impression d’avoir une grosse carapace de tortue mal foutue. Autant la dorsale Furygan s’ajustait parfaitement et se faisait oublier dès sa première utilisation, que là j’ai même du mal à enfiler le cuir par dessus…du coup, je décide de ne pas aller plus loin avec et de la remballer immédiatement. Dommage, car je pense qu’en terme de protection elle est vraiment bien meilleure que ma dorsale actuelle, mais je n’en retiendrai que du négatif : perception d’une qualité plutôt médiocre, ajustement moins aisé que sur la furygan, épaisseur importante qui se fait trop ressentir avec la veste, et une forme inadapté à mon dos…reste à espérer un remboursement rapide de ReveDeCime…

ps : ReveDeCime m’a remboursé très rapidement; toujours bon à savoir pour ceux qui souhaiteraient acheter chez eux.

Parce qu’une photo vaut mieux qu’un long discours; voici plusieurs photos prises lors du montage du casque Scala Rider SOLO sur un SHOEI XR1100. J’ai donc opté pour la méthode dite de la « pince » en glissant cette dernière  sur le côté, entre le garnissage et la coque du casque. Il ne faut pas avoir peur de forcer un peu pour bien descendre la pince, pour ensuite la visser à l’aide de la clé allen. A noter que je dois également monter le système sur mon RPHA10, si intéressé(e)s je pourrais vous mettre des tofs également !

montageScalaRider_XR1100_1

montageScalaRider_XR1100_2

montageScalaRider_XR1100_3

montageScalaRider_XR1100_5

montageScalaRider_XR1100_4