Archives de février, 2012

Manuels Atelier du GSX-R

Publié: 19 février 2012 dans Divers

Voici un excellent lient qui référence les manuels ateliers du GSX-R, tous millésimes confondus. Le seul hic c’est qu’ils sont anglais mais honnêtement c’est mieux que rien car ils ne sont pas forcément évident à trouver !
Voici le lien en question : http://www.servicemanualsgsxr.com/

Publicités

A venir…

Publié: 19 février 2012 dans Divers

Je récupère très prochainement (vendredi/samedi prochain) ma prochaine monture, et j’en profiterai pour tester 2 produits encore sous emballage : le mini-coyote Rider plus, et la caméra Contour HD ! Il me tarde de pouvoir enfin reprendre la moto après quasiment 8 mois d’arrêt. Je vais très certainement utiliser le mini-coyote en premier je pense ;D.

Dorsale Tryonic Feel 3.7 ? Bof…

Publié: 14 février 2012 dans Equipement Motard

Semaine dernière j’ai enfin reçu la fameuse dorsale Tryonic Feel 3.7. Cette dorsale cartonne dans tous les comparatifs : légèreté, dorsale homologuée niveau « 2 », excellente dissipation de l’énergie encaissée…

Pour rappel, je vous renvoie à l’excellent blog de Fabien Lecoutre, qui décrit très exactement le procédé élaboré afin de déterminer les capacités d’une dorsale à encaisser les chocs :
http://flatfab.wordpress.com/2007/05/24/choisir-sa-protection-dorsale/

Je déballe donc ma Tryonic, commandée sur revedecime.com avec un tarif un peu moins élevé qu’ailleurs; L’emballage aurait pu être un peu plus solide, j’espère qu’aucun « poids lourd » n’est venu s’asseoir sur le colis sinon la dorsale risque d’être un peu plus longue que prévue…

Le détail qui tue une fois le carton ouvert : la dorsale vient dans un petit sac transportable avec un écran plastifié pour voir au travers :

Le sac est un peu poussiéreux, et une étiquette a été collée dessus. Pour le coup je me demande presque si il ne s’agit pas là d’une occas’…mais passons, l’essentiel étant à l’intérieur. Alors question légèreté, c’est vrai que la dorsale est très légère. D’ailleurs le produit dans son ensemble fait un peu léger; la perception que j’en ai me laisse un « à priori » de mauvaise qualité, et je suis assez surpris car je m’attendais à autre chose; les finitions semblent un peu grossières, bref ça fait « toc ».

Mais étant donné les excellents résultats de la dorsale aux tests d’encaissement des chocs, je ne m’arrête pas au « perçu » et décide de l’enfiler pour voir comment elle s’ajuste. Et là, je découvre que mon dos ne semble pas apprécier non plus la dorsale, cette dernière se décolle en haut après moults ajustements et me laisse l’impression d’avoir une grosse carapace de tortue mal foutue. Autant la dorsale Furygan s’ajustait parfaitement et se faisait oublier dès sa première utilisation, que là j’ai même du mal à enfiler le cuir par dessus…du coup, je décide de ne pas aller plus loin avec et de la remballer immédiatement. Dommage, car je pense qu’en terme de protection elle est vraiment bien meilleure que ma dorsale actuelle, mais je n’en retiendrai que du négatif : perception d’une qualité plutôt médiocre, ajustement moins aisé que sur la furygan, épaisseur importante qui se fait trop ressentir avec la veste, et une forme inadapté à mon dos…reste à espérer un remboursement rapide de ReveDeCime…

ps : ReveDeCime m’a remboursé très rapidement; toujours bon à savoir pour ceux qui souhaiteraient acheter chez eux.

Voici un ensemble de fiches pratiques scannées que j’ai déniché au travers de mes magazines, que je viendrai très certainement compléter au fil du temps. Cliquez sur les fiches pour les afficher. D’ailleurs si vous aussi vous en avez et bien n’hésitez surtout pas à les faire partager, je pourrai les ajouter ici.

Nous sommes en plein dedans alors que j’écris ce sujet…l’Hiver !
Voici la première fiche pratique, comment remiser sa moto en hiver, tiré du moto-revue hors-série technique 2010 :

Fiche n°1 : Comment remiser sa moto en hiver.

Il a fait -14°C ici ce matin, autant vous dire que j’attends le printemps avec impatience. Et justement, parlons-en tiens, avec une fiche issue du même magazine que pré-cité  :

Fiche n°2 : Le nettoyage de Printemps.

Mais peut-être allez-vous profiter du Printemps pour vous acheter votre future dulcinée mécanique ? Voici une fiche issue du hors-série Moto-Revue 2012 « Le Guide de L’occasion » :

Fiche n°3 : Points de Contrôle d’une moto d’occasion.
Fiche n°3b :Points de Contrôle d’une moto d’occasion par La Centrale.

Ou alors vous déciderez peut-être cette année de vous mettre sérieusement à la piste ? Alors voici une fiche issue d’un excellent guide : « Les Secrets du Pilotage » issu du best-seller de Keith Code (réédité par Sport-Bikes), ce guide vaut son pesant de cacahuètes. Emmenez cette fiche avec vous pour vos journées piste :

Fiche n°4 : Notes sur la journée de piste.

GPS sur une sportive ?

Publié: 5 février 2012 dans Accessoires

Si comme moi vous avez le sens de l’orientation d’un bébé tortue sur une plage capoverdienne, alors vous vous êtes sans doute déjà posé la question de savoir comment fixer votre GPS favori sur la moto. Alors certains, et de plus en plus d’ailleurs utilisent leurs smartphones, mais ici je vais traiter le cas d’un GPS standard (ici un urban rider de chez tomtom).

La solution que j’ai testée est assez simple; il s’agit d’un support caoutchouteux qui vient s’insérer dans l’axe de direction (centre du té supérieur) et superbement nommé : RAM-B-342U. RAM est l’un des leaders mondiaux pour tout ce qui concerne les supports d’appareils, que ce soit les smartphones, GPS, tablettes ou encore pc portable.

Je vais devoir m’en recommander un (l’ancien étant parti avec la vente de mon ex-gsxr), du coup je détaillerai un peu + ce poste avec le processus de A à Z sur le découpage et le montage du RAM.

En attendant, voici un lien vers la notice explicative : http://goo.gl/HwmZH

Une vidéo qui détaille le montage (mais…en anglais!), du coup peut-être que j’en ferai une dans la langue de Molière 🙂 :

 

Et une photo que j’ai prise lorsque j’ai monté mon support :

 

Vous l’aurez compris, le GPS sera donc maintenu au centre du guidon à l’aide d’un support adaptable sur la sphère. L’urban rider était d’ailleurs déjà livré avec ce support qui ressemble à ça (encerclé de rouge sur cette photo tirée du site lequipement.fr) :

Parce qu’une photo vaut mieux qu’un long discours; voici plusieurs photos prises lors du montage du casque Scala Rider SOLO sur un SHOEI XR1100. J’ai donc opté pour la méthode dite de la « pince » en glissant cette dernière  sur le côté, entre le garnissage et la coque du casque. Il ne faut pas avoir peur de forcer un peu pour bien descendre la pince, pour ensuite la visser à l’aide de la clé allen. A noter que je dois également monter le système sur mon RPHA10, si intéressé(e)s je pourrais vous mettre des tofs également !

montageScalaRider_XR1100_1

montageScalaRider_XR1100_2

montageScalaRider_XR1100_3

montageScalaRider_XR1100_5

montageScalaRider_XR1100_4